AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RPG Médiéval basé sur la légende de Robin des Bois

Partagez|

La messe de Pâques [Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sir Percy
avatar
Brute du Prince
Messages : 29
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Ven 18 Mai - 15:40

Arrow La taverne ~~~ Devant la taverne.

Percy et Guisbourne avait amené le hors-la-loi au château et l'avait donné à deux soldats pour qu'ils l'emmènent aux geôles. Le chevalier donna ses ordres aux gardes en leur indiquant de l'emmener à Duncan et surtout qu'ils le gardent en vie. Percy voulait à tout prix lui faire comprendre qu'on ne se moquait pas de lui sans en subir les conséquences. Les deux hommes repartirent du château et allèrent à l'église. Percy avait profité de la marche jusqu'au château pour réfléchir et ainsi se rendre compte qu'il valait peut être mieux ne rien dire à Guisbourne sur son attitude, du moins dans l'immédiat. Il fallait savoir parfois ravaler sa fierté et son orgueil mais l'homme de main du Shériff paierait pour son insolence tôt ou tard.

Le baron ignora le plus soigneusement possible Guy, il devait rester calme surtout en à la messe. Il n'avait guère envie de s'y rendre mais c'était sa place. Mais malgré tout Percy avait cette petite étincelle de satisfaction dans les yeux . Ils avaient mit un hors-la-loi en prison. Il ne pouvait être qu'heureux. Ils arrivèrent tout deux devant l'édifice religieux, il était déjà en train de se vider. Il avait au moins échapper à cela. Malgré tout ils entrèrent et rejoignirent le Shériff. Percy aperçut, Marianne et Christabelle elles étaient rarement l'une sans l'autre, à croire qu'elles étaient siamoise. Le chevalier ne pouvait pas comprendre cet attachement. Percy avait un sourire narquois sur son visage.


"-Shérif, vous serez heureux de savoir que nous avons donné du travail à votre bourreau. Nous avons arrêté un hors-la-loi."


Percy avait eu du mal à dire qu'il l'avait arrêter à deux. Si cet incompétent de Guisbourne ne l'avait pas renversé avec la porte de la taverne, il l'aurait arrêté seul. Attendant une réaction du Shérif du Comté, le chevalier lança un regard dans l'église et posa les yeux sur le prêtre. Un véritable sourire se dessina sur ses lèvres. Horton Seymour était là lui aussi. Le Prince Jean pensait à tout, il voulait véritablement avoir la main sur ce comté. Il irait voir le prêtre plus tard, il voulait tout d'abord voir la réaction du Shérif.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Strattford
avatar
Pupille de Marianne
Messages : 12
Date d'inscription : 11/05/2010
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mar 22 Mai - 19:45

La petite Betty était restée tranquille durant toute la messe pourtant elle n'aimait pas du tout ça. Elle trouvait ça ennuyeux, pourquoi écouter quelqu'un parler d'un homme que jamais personne n'a connu? Mais pour faire plaisir à tante Marianne, elle restait sage. Elle regardait Théodor et lui lançait quelques sourires. Betty écoutait d'une oreille ce que disait le prêtre elle pensait à beaucoup de chose. Elle se demandait ce que pensait ses parents de là ou ils étaient. La messe finie le petit Théodor alla voir sœur Françoise et vint enfin le moment des au-revoir que la petite fille redoutait tant. Théodor était parti voir soeur Françoise et avait dit à Betty de le rejoindre après. Elle dit tout d'abord à Christabelle:


"Au revoir Christabelle, j'espère que vous veillerez bien sur Marianne. Vous viendrez me voir avec tante Marianne?"

La petite fis un câlin à Christabelle et sentit que les larmes montaient. Elle ne voulait pas pleurer pour Marianne puisse voir qu'elle devenait une grande et elle ne voulait pas lui faire plus de peine qu'elle ne devait en avoir. Elle se détacha de Christabelle et alla voir Marianne.

"Tante Marianne, j'ai compris que tu fais ça pour moi et que tu veux me protéger. J'essaierais d'être une gentille fille avec toutes les soeurs et les autres enfants. Je penserais à toi tout les jours... J'espère que tu iras bien quand on ne se verras pas. J'espère aussi que tu viendras souvent me voir... Je pense que je dois y aller, ils doivent m'attendre... Au revoir Tante Marianne.

La petite lui fit un dernier bisou et un dernier câlin puis se détacha de sa tante. Elle regarda Christabelle et Marianne, puis se tourna et une larme roula sur sa joue. La petite l'essuya puis parti vers Théodor et Soeur Françoise. Elle arriva vers eux et salua tout le monde avant de dire:

" C'est bon, si vous le voulez on peut y aller
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Jeu 31 Mai - 21:27

"-Tu n'as pas à me remercier Marianne, nous sommes amies. Je serait toujours là pour toi quoi qu'il arrive tu le sais. Et puis ne t'en fait pas, je n'était pas seule, j'avais de la compagnie grâce au jeune Theo et j'ai également fait la connaissance notre prêtre..."

Voilà qui en disait déjà long sur le religieux. Si Christabelle ne souhaitait pas partager son avis immédiatement avec elle, c'est que ce qu'elle avait à dire n'était pas forcément à l'avantage de ce dernier. Cet homme avait un regard froid, calculateur et surtout inquisiteur. C'était comme s'il cherchait à découvrir la faute qui ferait tomber sa proie. Théodor pris congé des deux femmes. Ce moment marquait aussi le départ de Betty. Marianne souffrait cruellement de devoir laisser sa petite partir loin d'elle. Mais elle ne pouvait pas la garder près d'elle. Mieux valait ne plus la revoir quelques jours plutôt que de l'exposer à une mort certaine. Dieu et Marianne savaient que Fenry en était capable. La jeune femme remarqua que son amie semblait elle aussi fortement touchée par le départ de Théodor. Elle s'était sûrement attaché à ce jeune garçon. Lorsque Betty s'approcha d'elle, Marianne lui adressa un sourire plein d'encouragement.

"Tante Marianne, j'ai compris que tu fais ça pour moi et que tu veux me protéger. J'essaierais d'être une gentille fille avec toutes les soeurs et les autres enfants. Je penserais à toi tout les jours... J'espère que tu iras bien quand on ne se verras pas. J'espère aussi que tu viendras souvent me voir... Je pense que je dois y aller, ils doivent m'attendre... Au revoir Tante Marianne."

La voir si courageuse rendait Marianne beaucoup plus faible dans ses résolutions. L'espace d'un instant, elle songea à garder près d'elle sa chère enfant. Pourtant elle savait qu'elle devait se plier à la raison. Elle le devait. Elle comprenait pourtant aujourd'hui ce qu'avait put ressentir son père à chaque fois qu'il la laissait. Elle lui avait rendu la tâche beaucoup moins facile à l'époque l'accusant de l'avoir abandonnée. Elle prit Betty dans ses bras et lui donnât un dernier baiser sur la joue. Puis la petite fille ouvrit la marche jusqu'à Soeur Françoise. Elle salua la Soeur.

"Je vous souhaite le bonjour ma soeur. Comment vous sentez-vous ? Je voudrais vous demander un service. La gestion des terres de mon père en cette période me prend beaucoup de temps et je souhaiterais vous confier ma filleule Elisabeth. Ainsi que le jeune Théodor que vous semblez connaître. Bien entendu, je vous verserez une pension pour chacun d'eux."

Attendant la réponse de la soeur, Marianne remarqua l'entrée fracassante de Guy et de Sir Percy. Ce dernier informa bien fort le Shérif qu'il venait d'arrêter un hors-la-loi. La jeune femme ne laissa rien transparaître et se concentra sur le fait que Percy souriait en regardant le nouveau prêtre. Il semblait le connaître. C'était vraiment bien étrange. Il fallait qu'elle surveille ça de plus prêt.

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Soeur Françoise
avatar
Eleveuse d'Orphelins
Messages : 43
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 29
Localisation : Nottingham

Feuille de personnage
Age: 43 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mar 12 Juin - 17:56

Soeur Françoise avait subit la messe plus qu'elle ne l'avait vécu dans la paix comme il l'aurait fallut. Elle ne pouvait concevoir qu'un homme, et qui plus est un prêtre, puisse être à la fois aussi aimable et l'instant d'après devenir un monstre assoiffé de destruction et de sang. Mais ce qui avait plus que tout tourmenté la soeur durant l'office, c'était qu'elle n'était plus du tout maîtresse de son couvent, de son orphelinat, de sa propre vie. Tant qu'elle bénéficiait d'une certaine indépendance, elle pouvait protéger ses soeurs et ses petits du mla qui grandissait à la tête de l'état et du comté.

Une fois la cérémonie terminée, elle fit mettre les enfants en ordre. Elle allait envoyés les soeurs et les enfants à l'orphelinat quand elle vit venir vers elle le jeune Théodor. Le jeune garçon s'était enfuit il y a quelques temps. Pauvre Théodor, si malade. Soeur Françoise était soulagée qu'il soit toujours en vie et en relative santé. Il avait l'air d'être assez bien. Il portait des vêtements propres et semblait avoir pris un bon repas récemment.

" Bonjour Sœur Françoise, je..heuu.. je suis désolé de m’être sauvé la dernière fois, Lady Christabelle et Marianne mon dit que je pouvait revenir au prêt de vous avec la petite fille qui est avec eux. La dernière fois je me suis sauvé parce que quand j’ai entendu le docteur dire que j’étais très malade, j'ai eu un peu peur. Je suis désolé je ne recommencerait pas."

Soeur Françoise sourit en l'entendant s'excuser. Mais lorsqu'il parla d'une petite fille, elle fut un instant troublée. Elle tourna son regard vers Marianne qui enlaçait une charmante petite fille. C'était sans doute sa filleule Elisabeth. Elle reporta son attention sur Théodor.

"- Tu es pardonné mon enfant et le bienvenue encore une fois parmi nous."

Puis elle observa Marianne venir vers eux avec Elisabeth qui la suivait.

"Je vous souhaite le bonjour ma soeur. Comment vous sentez-vous ? Je voudrais vous demander un service. La gestion des terres de mon père en cette période me prend beaucoup de temps et je souhaiterais vous confier ma filleule Elisabeth. Ainsi que le jeune Théodor que vous semblez connaître. Bien entendu, je vous verserez une pension pour chacun d'eux."

Soeur Françoise baissa la tête pour les saluer.

"- Bonjour mon enfant. Je me sens aussi bien que je le peux étant donné que je ne rajeunis pas. J'accepte bien entendu d'acceuillir pour une courte durée votre jeune filleule et ce jeune garçon. Mais j'avais cru comprendre que vous étiez en paix à Knighton Hall. Enfin, vos raisons sont sans doute excellente car je vous sais bien trop intelligente pour vous laisser submerger par vos émotions. J'espère juste que votre père ne se rouve pas en plus mauvaise santé. Nos prières seront pour lui mon enfant."

La soeur regarda la jeune demoiselle Elisabeth.

"- Bonjour jeune demoiselle. Je suis Soeur Françoise. J'espère que nous deviendrons vite amies et que je pourrais vous apprendre un peu de ce que j'ai appris à Lady Marianne. Allons les enfants, rejoignez vos nouveaux camarades."

Soeur Françoise aurait été plus que ravie d'accueillir deux enfants de plus d'autant qu'ils apporteraient une pension qui ferait du bien au couvent. Mais la présence du Père Seymour n'était pas une conjoncture favorable. La soeur se rapprocha et ouvrit les bras pour embrasser Lady Marianne. Elle en profita pour lui murmurer quelques mots.

"- Mon enfant, je dois vous parler du père Seymour."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fairyclochettewd@skyrock.com
Sir Guy de Guisbourne
avatar
Maitre d'Armes du Shérif
Messages : 214
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 29
Localisation : château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 32 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mar 12 Juin - 18:22

Arrow La taverne ~~~ Devant la taverne.


Guy savait que le plus difficile n'était pas l'arrestation du hors-la-loi. Combien de fois avait-il arrêter les hommes de Robin des Bois ou s'était-il retrouvé face à leur couard de chef ? Mais Guy savait aussi que le plus dur restait à venir. Doubler Percy et convaincre le Prince Jean que lui était à même de régler le problème des hors-la-loi. Percy n'était pas un adversaire des plus simples. Pourtant sa trop grande confiance en lui était son plus gros défaut dans sa stratégie bien rodée. Guy avait remarqué qu'il n'aimait pas être tenu en échec. Un homme comme Percy calcullait tout sauf quand il se mettait en colère. Il ferait forcément une erreur si Guy maintenait la pression.

En entrant dans l'église, le maître d'armes vit que la messe était terminée. Il chercha du regard le Shérif, puis Marianne. Elle était là avec l'enfant, Christabelle et un jeune garçon. Il devait aller la voir. Mais d'abord le devoir.


"-Shérif, vous serez heureux de savoir que nous avons donné du travail à votre bourreau. Nous avons arrêté un hors-la-loi."

Guy eut un rictus. Ainsi, il s'attribuait autant de mérite que lui alors qu'il avait faillit tout faire échouer.

"- Un tricheur de la taverne. J'ai montré à Sir Percy comment on agissait dans ces cas là dans le comté. Il ignorait que les hors-la-loi avait un signe de ralliement. Duncan s'occupe de l'homme. Nous pouvons penser en attrapper plus si nous agissons vite."

Le Shérif savait aussi bien que lui que Robin des Bois n'abandonnait aucun de ses compagnons. Il viendrait forcément ou, en tout cas, enverrait un groupe pour le libérer. Guy tourna un instant son regard vers Lady Marianne. Elle parlait à la supérieure du couvent de Nottingham. Il observa aussi le regard que lançait Percy au prêtre. Il n'était pourtant pas si croyant que ça, tout comme lui d'ailleurs. Non ils se connaissaient. Mais d'où ? Il faudrait que Guy se renseigne. Il reporta son attention vers le Shérif.

"- Monseigneur ? Votre avis."
Revenir en haut Aller en bas
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 17 Juin - 19:47

La jeune Betty prit Christabelle dans ses bras en lui demandant de prendre soin de Marianne et lui demanda de venir la voir avec sa marraine. La jeune lady acquiesça avec un sourire triste puis Christabelle observa Marianne faire ses au revoir à sa filleule. Son amie avait du mal à la quitter, rien de plus normal. Elle considérait à présent Betty comme sa propre fille. La jeune fille par contre faisait preuve d'un grand courage, elle lui rappelait Marianne. Toujours pleines de sang froid malgré une tristesse palpable. Pourquoi devaient-elles se séparaient alors que l'une comme l’autre n'en avaient envie ? Christabelle le demanderait à son amie plus tard. Elle les regarda s'éloigner vers sœur Françoise et finit par les rejoindre.

Elle écouta Marianne saluer la religieuse et lui demander si elle pouvait accueillir Theodor et Betty dans son orphelinat. Christa lança un regard aux enfants un peu plus loin. Le garçon et la fillette allaient lui manquer sans aucun doute. Elle salua la religieuse d'un signe de tête et resta légèrement en retrait tout en écoutant leur conversation. Elle regarda autours d'elles et aperçu que Sir Percy et Guisbourne étaient arrivé et parlait avec le Shérif. L'homme du prince Jean lança un regard au nouveau prêtre et sembla surpris mais content de le voir. Se connaissaient-ils ? Ce ne serait pas exactement étonnant. Seymour semblait apprécier particulièrement les personnes de haut rangs. Elle continua son inspection des personnes présentes dans l'église mais le seul homme qu'elle souhaitait voir n'était pas là. Elle soupira, elle devait prendre patience elle le verrait le lendemain. Elle le savait mais elle n'avait même plus réellement l'impression que c'était une envie mais plus un besoin à présent. Elle reposa son attention sur son amie et Soeur Françoise. Celle-ci tenait la jeune femme dans ses bras et l'entendit marmonnait quelques mots à Marianne. Elle avait sûrement besoin de lui parler de quelques choses.

Elle lança un nouveau regard au jeune Theodor, il semblait déjà à l'aise avec les autres enfants. Il était tout à côté de Betty, Christabelle était certaine qu'il prendrait soin de la jeune fille. Elle leur sourit tristement, elle sentait que quelques choses de désagréable allait arriver. Percy et ce prêtre n'étaient pas de bonnes augures pour le peuple de Nottingham.

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Sam 3 Nov - 12:32

Mentir à Soeur Françoise sur les raisons qui la poussaient à mettre Betty à l'abri au sein du couvent ne plaisait pas plus que cela à Marianne. Mais quel choix avait-elle si elle voulait protéger tout ceux qu'elle aimait ? Elle se contenta de faire un sourire rassurant à Soeur Françoise. Son père était certes plus faible et plus fatigué en ce moment mais ce n'était pas ce qui l'inquiétait le plus. Elle regarda partir sa filleule, le coeur gros de la laisser. Puis elle accepta l'étreinte amicale de la supérieure du couvent.

"- Mon enfant, je dois vous parler du père Seymour."

Marianne ferma les yeux afin qu'on ne vit pas son trouble. Soeur Françoise ne se mêlait jamais de rien pour préserver son couvent. Elle était une des rares personnes encore indépendante et capable de protéger elle-même son couvent et ses occupants. Elle s'écarta de la soeur et lui sourit. Elle devait trouver un moyen de lui parler tranquillement.

"- Mais bien sur ma soeur. Vous n'avez qu'à venir chercher les fonds à Knighton."

Là-bas au moins personne ne serait là pour les espionner. Marianne se retourna vers Christabelle et lui désigna d'un coup d'oeil le père Seymour. Christabelle, telle que la connaissait la jeune femme, devait déjà avoir senti que quelque chose n'allait pas avec ce nouveau prêtre. Elle salua la soeur qui lui promit de venir dés qu'elle le pourrait. Marianne se rapprocha alors de Christabelle.

"- Ils seront bien là-bas. Ils auront un bon enseignement, un lit chaud et de bons repas ..."

Elle souhaitait davantage se convaincre que rassurer son amie ... Puis elle s'approcha encore et chuchota à son amie.

"- Qu'en penses-tu ? Ce nouveau prêtre à l'air de connaître Sir Percy ... ça ne me dit rien qui vaille ... "

Marianne observa alors Guy et Percy qui devisaient avec le Shérif. Que pouvait-il se dire ? Et surtout que préparaient deux envoyés de Jean dans le comté ? C'était de plus en plus bizarre ...

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Lun 5 Nov - 16:19

Christabelle reposa son attention sur les deux femme lorsque Marianne invita la sœur à aller à Knighton. Puis la lady se tourna vers elle en lui indiquant le prêtre. Un léger frisson lui parcouru le dos. Le père Seymour lui déplaisait au plus haut point. Marianne se rapprocha de Christa .

"- Ils seront bien là-bas. Ils auront un bon enseignement, un lit chaud et de bons repas …"


Christabelle observa Marianne et acquiesça. Elle avait sûrement raison, mais Christa avait bêtement pensé qu'elle pouvait aidé Theodor au mieux. La jeune femme n'en revenait toujours pas de s'être attaché aussi vite à ce jeune garçon et surtout à ce point là. Elle soupira et vit son amie se rapprocher encore plus d'elle.


"- Qu'en penses-tu ? Ce nouveau prêtre à l'air de connaître Sir Percy ... ça ne me dit rien qui vaille ... "


Christabelle eut un petit rire ironique, il était certain qu'avec ces deux là à Nottingham ça sentait le roussit. Elle connaissait peu Seymour, mais elle avait rapidement pu se faire une idée sur lui. Elle chuchota à son tour après avoir vérifié que personne n'était trop proche d'elles.


«- Sincèrement cela ne m'étonnerais pas qu'ils se connaissent. C'est notre cher Prince Jean qui a envoyé le prêtre ici.. Et oui encore un envoyé du Prince.. Et Percy est exactement le genre de personne qu'apprécie le père Seymour.. Si tu veux tout savoir, cet homme me fait froid dans le dos.. Certaines personnes devront faire très attention, j'ai l'impression que ton cher cousin veux avoir des yeux partout...»

Christabelle espérait que son intuition la trompait mais malheureusement elle en doutait. Son attitude face au jeune garçon l'avait plus que choqué venant d'un homme d’Église et le reste de leur conversation n'avait fait qu'accentuer son impression sur lui.

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Jeu 22 Nov - 15:03

«- Sincèrement cela ne m'étonnerais pas qu'ils se connaissent. C'est notre cher Prince Jean qui a envoyé le prêtre ici.. Et oui encore un envoyé du Prince.. Et Percy est exactement le genre de personne qu'apprécie le père Seymour.. Si tu veux tout savoir, cet homme me fait froid dans le dos.. Certaines personnes devront faire très attention, j'ai l'impression que ton cher cousin veux avoir des yeux partout...»

La réponse de son amie fit grimacer Marianne. Voir les vautours se rassembler n'était pas un bon présage ! Elle répondit à son maie à voix très basse.

"- Oui c'est un sale habitude qu'il a depuis longtemps. Mes cousines m'ont raconté qu'elles s'étaient souvent faite attrapées à cause de lui. Ajoutons à ça, son manque de reconnaissance et on obtient la plus dangereuse fouine d'Angleterre. Pas étonnant qu'il s'entoure de personnage aussi antipathique ... "

Puis la jeune femme fit une grimace qui en disait long sur l'opinion qu'elle avait des envoyés de son cousin. Il y avait cependant une possibilité qui s'ouvrait à elle. Ni le Shérif, ni Guy ne semblaient apprécier Sir Percy ou le nouveau prêtre ... Elle avait peut-être une carte à jouer de ce côté là. Mais depuis l'attaque de Knighton par des mercenaires à la solde du Shérif, elle avait refusée d'échanger le moindre mot avec Guy. Pour préserver leurs vies, il faudrait qu'elle fasse ce petit sacrifice. Elle désigna de la tête le petit groupe du Shérif, Guy et Sir Percy à Christabelle.

"- Cela ne ressemble pas à de l'amour fou ... Notre cher Shérif n'aime pas plus que nous les chiens de garde de Jean. On pourrait peut-être en tirer parti ? Regarde Guy ... Il a un regard sinistre ! Mais ça serait jouer avec le feu ... Qu'en dis-tu ?"

Marianne était souvent trop impulsive, évaluant mal les risques à long terme, comme lui avait souvent dit Robin. Même si elle ne l'admettrait jamais devant lui, elle connaissait ses défauts. Et Christabelle était souvent la voix de la raison qui l'empêchait de faire trop de bêtises.

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Jeu 22 Nov - 16:41

Christabelle lança un regard à son amie. Elle grimaçait. Oui, c'était la réaction qu'elle pensait que Marianne aurait. Ces deux hommes dans le comté c'était ce qu'il pouvait arriver de pire.

"- Oui c'est un sale habitude qu'il a depuis longtemps. Mes cousines m'ont raconté qu'elles s'étaient souvent faite attrapées à cause de lui. Ajoutons à ça, son manque de reconnaissance et on obtient la plus dangereuse fouine d'Angleterre. Pas étonnant qu'il s'entoure de personnage aussi antipathique ... "


La lady acquiesça. Il était vrai que Percy et le prêtre ressemblaient au Prince Jean. Christabelle avait dû mal à savoir comment Nottingham allait réussir à se sortir de cet étaux qui se refermait lentement sur lui. Christabelle soupira et lança un regard en arrière et observa les jeunes enfants, elle doutait que ce soit une bonne chose pour eux d'être à l'orphelinat avec le père Seymour.
Puis elle regarda de nouveau Marianne qui le montrait le groupe du Shériff, Guisbourne et Percy. Ni les uns, ni les autres ne semblaient heureux de se parler.


"- Cela ne ressemble pas à de l'amour fou ... Notre cher Shérif n'aime pas plus que nous les chiens de garde de Jean. On pourrait peut-être en tirer parti ? Regarde Guy ... Il a un regard sinistre ! Mais ça serait jouer avec le feu ... Qu'en dis-tu ?"

Christabelle haussa les épaules en acquiesçant. C'était se jeter dans la gueule du loup pour sa meilleure amie, mais en même temps c'était la meilleure façon d'en apprendre plus sur leurs discordes. Elle serra les dents. Quel autre choix y avait-il ? Elle soupira.

"- Effectivement c'est joué avec le feu, mais en même temps... Je ne voit pas d'autres moyens pour en apprendre plus sur ce qu'il se trame entre eux... Il faudra jouer très prudemment, parce que si Guisbourne n'a d'yeux que pour toi, Percy lui se méfie de tout le monde et si il voit que tu tentes quelque chose avec lui..."

Un léger frisson lui parcourut le dos, Percy n'était pas un enfant de coeur, et elle risquait de finir comme l'ami de la tavernière dans les cachots avec la visite plus qu'assidu du bourreau Stanley Duncan. Christabelle aurait aimé donner une autre idée à son amie mais malheureusement, elle avait beau y réfléchir, rien ne lui venait.


"- Prends garde de ne pas t'y brûler, parce que je ne voit pas d'autres solutions. Ils auront plus de pouvoirs que nous, enfin que toi, pour mettre Percy et Seymour sous surveillance ... "

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Sir Guy de Guisbourne
avatar
Maitre d'Armes du Shérif
Messages : 214
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 29
Localisation : château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 32 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Ven 30 Nov - 22:13

Le Shérif ordonna la torture du prisonnier. Guy aurait aimé qu'il ajoute une petite remarque à l'égard de Percy mais cela ne semblait pas être de l'humeur de son supérieur. Il regardait le prêtre. Sans avoir assisté à la messe, Guy pouvait deviner que Vasey n'était pas parfaitement satisfait du nouveau cureton. Le maitre d'armes observa le Shérif sortir faisait repousser les indigents par les gardes. Il toisa Percy du regard un instant. Inutile de lancer un affrontement immédiatement. Il fallait préparer ses armes et un échec du Persifleur pourrait parfaitement convenir à cela. Autant attendre ...

Il eut un rictus puis il inclina légèrement la tête pour prendre congé. Il se retourna alors et observa un instant Marianne qui discutait avec son amie. Lady Christabelle n'était pas ce que Guy aurait qualifier une compagnie agréable. Mais elle était l'amie de Marianne alors il ne disait rien. Il devait parler à cette dernière, c'était indispensable. Elle l'ignorait délibérément depuis plusieurs jours. Cela ne pouvait plus continuer ... Il inspira puis se dirigea vers les deux demoiselles.

"- Lady Marianne, Lady Christabelle."

Il baissa la tête en guise de salut avant de reprendre.

"- Marianne, pouvez-vous m'accorder un moment ? S'il vous plait ?"

Elle ne pouvait pas lui refuser. Elle devait se rendre compte que son petit jeu ne mènerait à rien. Il arriverait à renouer le dialogue. Il le devait. Au même moment, il aperçut derrière Marianne, Lord Fenry qui entrait dans l'église. Décidemment, c'était une mode de ne pas assister à l'office pour les serviteurs du Prince Jean ce matin ... Il reporta toute son attention sur Marianne qui semblait éviter de le regarder. Mais cette fois, il ne la laisserait pas s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Sam 1 Déc - 21:51

Les deux amies continuaient de discutaient quand Christabelle aperçut Guisbourne s'éloigner du Shérif et de Percy et s'approchait des deux jeunes femmes. Christa se raidit, elle savait que le bras droit du Shérif ne l'appréciait pas, il ne s'en était jamais caché bien au contraire et c'était tout à fait réciproque. Il s'arrêta prés d'elles.

"- Lady Marianne, Lady Christabelle."


Christabelle lui fit un signe de tête à son tour pour le saluer.


"-Messire Guy."


Elle lança un regard à Marianne, elle ne regardait pas du tout l'homme d'armes. C'est alors que Christabelle le vit enfin. Lord Fenry était là derrière son amie. Un sourire éclaira son visage.


"- Marianne, pouvez-vous m'accorder un moment ? S'il vous plait ?"


Voilà qui arrangerait tout le monde, Marianne pourrait ainsi en apprendre plus, comme elle le souhaitait et c'était Guisbourne qui faisait le premier pas. Et Christa, elle pourrait aller voir Fenry. Elle chercha un moyen pour lui indiquer une nouvelle fois de rester prudente et vit les enfants avec Soeur Françoise, il lui vint alors une idée.

"- J'espère que les enfants seront sages et prudents, comme nous leur avons conseillé de l'être. Je vais vous laisser, si vous avez besoin de vous parler. Je vais profiter pour parler avec Lord Fenry. Messire, Marianne."

Elle s'éloigna et s'approcha lentement vers Fenry. Son coeur s'accéléra. Elle était si heureuse de le revoir,qu'elle avait l'impression que plus rien d'autre n'existait, n'avait d'importance mis à part lui. Son sourire s'élargissait au fur et à mesure qu'elle s'approchait de lui.

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Lord Fenry
avatar
Tueur en Série
Messages : 42
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 2 Déc - 10:23

Après sa visite à Knighton Hall au début de la mâtinée, Fenry s'était rendu dans un autre domaine du comté. Il n'y avait pas fait grand chose. En réalité, en griffonnant les possessions du domaine dans un carnet, il avait réfléchit à la tournure des évènements. Robin des Bois lui avait échappé non parce que quelqu'un était venu le sauver (bien qu'il doivent reconnaitre à cette personne un certain courage !) mais plutôt à cause de son envie de faire souffrir le jeune homme. S'il l'avait tué directement, le problème Robin des Bois serait réglé et il n'aurait plus qu'à agir. Mais maintenant, il ne faisait aucun doute, qu'une fois remis de ses blessures, la première chose qu'il ferait serait de venir à la poursuite de Fenry. Ce dernier n'avait donc que peu de temps pour agir.

Son plan était simple. Lady Marianne et Lady Christabelle étaient inséparables. Il fallait donc créer une tension entre elles. Et quoi de mieux qu'une jalousie bien féminine. Il fallait donc qu'il fasse preuve d'un intérêt certain pour la plus effacée des demoiselles. Ce n'était pas la partie la plus désagréable de son plan. Lady Christabelle était une jeune femme ravissante, cultivée et parfaitement éduquée. Bien des hommes auraient été ravi de trouver une telle épouse. Mais Fenry ne songer qu'à la suite de son plan. Peut-être même laisserait-il l'honneur de Lady Christabelle en paix ? Pourquoi après tout gâcher ses chances d'un bon mariage par la suite ?

Il se rendit donc à l'église de Nottingham. La messe devait être finit. Il n'aurait donc pas à prendre par à la mascarade. Il entra alors que beaucoup de gens sortaient du grand bâtiment de pierre. Il parcourut un moment l'intérieur à la recherche de quelque chose. Ces proies étaient là à discuter. Il allait faire un pas en avant quand il vit le maitre d'armes du Shérif s'approcher d'elles. Il n'était pas un rival pour lui. Cet idiot se serait fait voler son épée par un enfant de cinq ans. Il remarqua ensuite que Lady Christabelle s'avançait vers lui. Elle arborait un grand sourire. Cela pourrait être intéressant de profiter de la situation. Fenry se mit à sourire lui aussi et se porta au devant de la jeune femme.

"- Il semblerait My Lady, que le destin veuille que je vous rencontre. D'abord ce matin à Knighton et maintenant ... Je n'imaginais pas qu'une femme puisse autant embellir en quelques heures ! Et pourtant vous en êtes la preuve vivante."

Il prit sa main pour déposer un léger baiser. Le charme et la galanterie feraient le reste ...
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 2 Déc - 11:19

Marianne discutait avec Christabelle quand elle vit s'approcher Guy. Elle n'était pas spécialement encline à lui parler mais c'était peut-être l'occasion d'en savoir plus sur les agissements de Sir Percy. Pourtant, elle ne pouvait oublier que c'était Guy qui était à la tête des mercenaires qui avaient attaqué Knighton et qu'il avait mis en danger son père, sa filleule, ses amies et ses gens. Elle était en colère contre le maître d'armes. C'était pour cela qu'elle l'avait largement évité jusque là. Elle avait refuser de lui adresser la parole. Mais aujourd'hui, elle devrait faire l'effort.

"- Lady Marianne, Lady Christabelle."

"-Messire Guy."


Marianne n'inclina même pas la tête pour le saluer à la différence de Christabelle. Elle ne voulait pas lui laisser croire qu'il avait gagné.

"- Marianne, pouvez-vous m'accorder un moment ? S'il vous plaît ?"

Elle prit une profonde inspiration. Il ne la laisserait pas sans lui avoir parler c'était certain. Mais cette fois, Marianne ne le voulait pas. Elle devait mener son plan à bien. Elle ne daigna pas cependant regarder Guy. Elle se contenta d'observer Christabelle. Elle porta son regard dans la même direction qu'elle et remarqua Fenry à l'entrée de l'église. Elle se sentit inquiète et très en colère. Son amie par contre semblait ravie. Elle devrait parler avec Christabelle le plus rapidement possible mais ça ne serait pas facile. Elle devait trouver une solution pour les éloigner avant que son amie ne souffre.

"- J'espère que les enfants seront sages et prudents, comme nous leur avons conseillé de l'être. Je vais vous laisser, si vous avez besoin de vous parler. Je vais profiter pour parler avec Lord Fenry. Messire, Marianne."

Marianne eut un sourire. Son amie était décidément très intelligente. Elle la regarda s'éloigner. Elle se retourna ensuite vers Guy sans un sourire. Elle allait d'abord avoir une conversation sérieuse avec lui. Ensuite, elle mènerait à bien sa mission.

"- Et bien Messire Guy ? Qu'avez-vous donc de si important à me dire ? Il ne me semblait pas que nous ayons beaucoup de choses à partager en ce moment. A moins que vous n'ayez décidé de vous rendre une nouvelle fois digne de notre amitié."

Cette dernière phrase dites sur un ton très ironique fit légèrement blêmir le maître d'armes. Marianne le regarda avec défi.

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Sir Guy de Guisbourne
avatar
Maitre d'Armes du Shérif
Messages : 214
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 29
Localisation : château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 32 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 2 Déc - 12:32

Pour une fois, Lady Christabelle ne cherchait pas à s'imposer. Guy n'aurait pas supporter l'humiliation d'une dispute avec Marianne devant elle. Car discuter avec la jeune Lady n'allait pas être de tout repos, Guy pouvait le sentir. Elle ne le regardait pas et ça ce n'était pas bon signe avec quelqu'un d'aussi franc et direct que la jeune femme.

"- J'espère que les enfants seront sages et prudents, comme nous leur avons conseillé de l'être. Je vais vous laisser, si vous avez besoin de vous parler. Je vais profiter pour parler avec Lord Fenry. Messire, Marianne."

Ainsi, elles avaient laissés des enfants avec la supérieure du couvent de Nottingham ? L'un devait être la filleule de Marianne, Betty. Mais l'autre ? Ce n'était pas une priorité pour Guy de le découvrir. Pour le moment se réconcilier avec Marianne serait une mission assez délicate ! Elle le lui fit immédiatement sentir d'ailleurs.

"- Et bien Messire Guy ? Qu'avez-vous donc de si important à me dire ? Il ne me semblait pas que nous ayons beaucoup de choses à partager en ce moment. A moins que vous n'ayez décidé de vous rendre une nouvelle fois digne de notre amitié."

Son ton cinglant le fit blémir légèrement. Mais il se reprit rapidement. Il ne pouvait pas entamer ce genre de discussion en plein milieu de l'église. Il lui prit le bras et l'emmena vers une des chapelles, où ils seraient plus tranquilles. Elle se dégagea fermement de son emprise quand ils furent hors de vue.

"- Je n'ai pas eu le choix. J'avais donné des ordres pour que personne de votre domaine ne soit tué ou blessé et pour que l'on ne touche pas au manoir. Le Shérif doit imposer sa loi. Je ne pouvais pas lui désobéir ... Mais j'ai tout fait pour vous préserver vous devez me croire !"

Il la fixa intensément. Elle devait savoir qu'il était de son côté mais pour garder le pouvoir, il devait faire certaine chose qu'elle n'appréciait pas.

"- Tout ceux qui ont désobéit aux ordres ont été punis. Et même sans cela personne n'aura plus l'envie de venir à Knighton Hall après votre démonstration."

Il avait été particulièrement surpris de savoir qu'elle savait se battre. Elle l'avait même mis à terre. Marianne lui était apparut sous un nouveau jour. Il ne la considèrerait sans doute plus comme une femme sans défense.



Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 2 Déc - 16:22

Guy l'ayant saisit par le bras fermement, Marianne se laissa emmener plus loin dans une chapelle. Elle se dégagea sèchement dés qu'ils furent hors de vue. Comment osait-il la traiter ainsi ? Elle soutint son regard aussi durement qu'elle le pouvait. Mais il n'avait pas l'air de vouloir se laisser impressionner.

"- Je n'ai pas eu le choix. J'avais donné des ordres pour que personne de votre domaine ne soit tué ou blessé et pour que l'on ne touche pas au manoir. Le Shérif doit imposer sa loi. Je ne pouvais pas lui désobéir ... Mais j'ai tout fait pour vous préserver vous devez me croire !"

Une vrai réussite ! Non seulement il y avait eu des blessés, mais en plus deux hommes avaient succombé suite au combat et sa demeure avait subit l'assaut de plein fouet. Dieu sait ce qui aurait put se passer si elle n'était pas retournée au manoir pour aider à sa défense ? Comment pouvait-il dire des choses pareilles ? On avait toujours le choix. Il fallait juste assumer les conséquences.

"- Tout ceux qui ont désobéit aux ordres ont été punis. Et même sans cela personne n'aura plus l'envie de venir à Knighton Hall après votre démonstration."

Elle releva la tête en signe de défi. Elle avait défendu ses terres et elle recommencerait s'il le fallait.

"- Peu m'importe que vos hommes ai eut des ordres. Je constate que le Shérif dit sautez et vous demandez à quelle hauteur ? Quand je donne mon amitié à quelqu'un, j'attends qu'il ne m'attaque pas ! Deux hommes de Knighton sont morts et leur famille vont en souffrir ... Je vous en tiens pour personnellement responsable ! Et pour ce qui est de ma 'démonstration', sachez que vous pouvez aller en parler au Shérif si ce n'est pas déjà fait, car je recommencerais s'il faut à nouveau protéger mes terres et ma famille."

Elle avait dit ces mots très bas de façon à ce qu'il soit le seul à l'entendre. Elle était prête à le défier.

"- Vous m'avez déçue. Profondément déçue. Je vous croyez mon ami. Je croyez que jamais vous ne voudriez me faire du mal ... Il faudra me contenter de déception ..."

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Dim 2 Déc - 17:00

Christabelle fut ravi de voir Fenry s'approcher d'elle en souriant à son tour. Elle était hypnotisé par cet homme, par cour moment elle se rendait compte que son comportement était extrêmement bizarre et incompréhensible. Jamais elle n'aurait cru qu'elle pourrait préférer passer du temps avec un homme tel que lui, qu'elle ne connaissait que très peu, plutôt qu'avec son amie. Mais grâce à lui, une fois de plus, elle semblait exister, ne plus être seulement la meilleure amie de Marianne.


"- Il semblerait My Lady, que le destin veuille que je vous rencontre. D'abord ce matin à Knighton et maintenant ... Je n'imaginais pas qu'une femme puisse autant embellir en quelques heures ! Et pourtant vous en êtes la preuve vivante."


Il lui fit un baise-main. Les joues de Christabelle s'enflammèrent et elle baissa les yeux. Il savait comment la gêner. Elle reprit lentement contenance et releva le regard vers Fenry. Elle était troublée et malheureusement, elle ne pouvait le cacher. Elle sourit tout de même.


« - Je remercie dans ce cas le destin de me mettre sur votre route. Je doit avouer que vous voir est toujours un véritable plaisir. Vos compliments me vont droit au cœur, croyait le bien, même si je sais que vous exagérer beaucoup. »


Elle changea volontairement de sujet, ne voulant pas rougir encore plus.


« -Vous n'avez pas assisté à la messe du nouveau prêtre ? »


Elle tourna le regard vers son amie, se rappelant qu'elle l'avait laissé avec Guisbourne. Elle les vit s'éloigner vers une chapelle, Guy lui tenait le bras. Elle fronça les sourcils. Elle espérait sincèrement que Marianne n'aurait pas de problème avec lui.

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Lord Fenry
avatar
Tueur en Série
Messages : 42
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mar 4 Déc - 20:43

Jamais une femme n'avait pu lui résister et le sourire et la confusion de Lady Christabelle en était une nouvelle preuve. Elle ne cherchait pas à cacher son trouble. Cela n'aurait servit à rien par ailleurs, car Fenry n'aurait pu faire autrement que de remarquer la rougeur qu'affichait ses joues.

« - Je remercie dans ce cas le destin de me mettre sur votre route. Je doit avouer que vous voir est toujours un véritable plaisir. Vos compliments me vont droit au cœur, croyait le bien, même si je sais que vous exagérer beaucoup. »

Elle était pourtant parfaitement charmante. Mais Fenry devait reconnaitre que vivre à côté d'une femme extrêmement attirante comme Lady Marianne pouvait rendre une jolie femme comme Lady Christabelle moins visible. Il se dit qu'il faisait sans aucun doute une bonne action en montrant à cette dernière son potentiel de séduction ...


« -Vous n'avez pas assisté à la messe du nouveau prêtre ? »

Il sourit. Ce n'était pas dans ses habitudes de ce rendre dans ce genre de lieu. Il n'était absolument pas croyant et il faisait tout pour éviter de se rendre dans ses manifestations de dévotion. Il se contenter d'y apparaitre de temps en temps mais c'était plus pour observer ses proies que pour le salut de son âme.

" Je vous assure que vous valez tous les compliments que je vous fais. J'ai beaucoup voyagé et je n'ai jamais rencontré une femme aussi charmante et délicieuse que vous. Je n'ai pu assister à la messe et j'en suis bien navré. Mais le devoir m'appeler ailleurs et j'ai du faire une inspection sur un domaine. Je pensais rentrer à temps mais il semble que j'ai vu trop court."

Il observa un peu plus loin que Guisbourne emmener Lady Marianne plus loin en la tenant fermement par le bras. Il se demandait bien ce qu'il pouvait lui vouloir. Il focalisa de nouveau rapidement son attention sur Lady Christabelle.

"- Alors dites-moi ? Comment est ce nouveau prêtre ? Une dame aussi belle et pieuse que vous ne peut que le savoir ..."

Autant savoir si il devrait composer aussi avec l'Eglise. Il connaissait beaucoup de prêtres qui pourraient fermer les yeux sur ses actions mais il fallait se méfier de tout et de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Guy de Guisbourne
avatar
Maitre d'Armes du Shérif
Messages : 214
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 29
Localisation : château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 32 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mar 4 Déc - 22:57

"- Peu m'importe que vos hommes ai eut des ordres. Je constate que le Shérif dit sautez et vous demandez à quelle hauteur ? Quand je donne mon amitié à quelqu'un, j'attends qu'il ne m'attaque pas ! Deux hommes de Knighton sont morts et leur famille vont en souffrir ... Je vous en tiens pour personnellement responsable ! Et pour ce qui est de ma 'démonstration', sachez que vous pouvez aller en parler au Shérif si ce n'est pas déjà fait, car je recommencerais s'il faut à nouveau protéger mes terres et ma famille."

Elle le défiait du regard. Jamais il ne l'avait vu si farouche, si obstinée ... si désirable ! Elle n'était plus la douce Marianne qui envoutait son esprit et celui de tous les hommes qu'elle croisait. Elle était la femme indomptable qui avait pris les armes pour défendre ses terres. Mais cette femme là se mettait en danger. Il ne fallait surtout pas que le Shérif sache ce qu'il s'était passé à Knighton sinon elle serait en danger.

"- Vous m'avez déçue. Profondément déçue. Je vous croyez mon ami. Je croyez que jamais vous ne voudriez me faire du mal ... Il faudra me contenter de déception ..."

Ces derniers mots le touchèrent de plein fouet. Il n'avait pas l'habitude de tenir compte de l'opinion des autres. Il se fichait éperdument d'être mal jugé. Seul le pouvoir avait toujours compté. Le pouvoir donnait une place dans la société, le respect, la richesse. Mais tout ce pouvoir ne pouvait gagner ce qu'il voulait. Pour la première fois, il réalisait qu'il voulait, qu'il désirait particulièrement la bonne opinion de Marianne. Peut-être pourrait-il lui faire comprendre ?

"- Marianne je n'ai rien dit au Shérif. J'ai ... "

Guy n'arrivait pas à croire qu'il allait lui dire ça ...

"- J'ai été surpris de vous voir combattre. Mais cela n'a fait qu'augmenter mon admiration et mon respect pour vous ...Mais essayez de comprendre ... Je ne peux m'opposer au Shérif. Vous savez qu'il peut être beaucoup plus cruel que ça. Il n'hésiterait pas à vous mettre au cachot pour le moindre prétexte. Si je veux conserver ma position et vous protéger alors je dois lui obéir. Je suis navré pour vos hommes. Je ferais envoyer de la nourriture depuis le château. "

Il s'en voulait de l'avoir déçue. Un sentiment nouveau pour lui. Il était sur les nerfs à cause de la présence de Sir Percy à Nottingham./ Le Shérif était irracible et de plus en plus colérique. S'il venait à perdre Marianne même en temps qu'amie, puisque c'est ce qu'elle voulait uniquement lui accorder, il ne s'en remettrait pas.

"- Je ne voulais pas vous décevoir. Je veux rester votre ami."

Il repensa alors au coup de poing qu'elle lui avait donné dans la machoire. Machinalement il porta la main à son menton.

"- Même si je me rapellerais désormais de ne pas me tenir à porter de votre poing ..."
Revenir en haut Aller en bas
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Mer 5 Déc - 20:05

" Je vous assure que vous valez tous les compliments que je vous fais. J'ai beaucoup voyagé et je n'ai jamais rencontré une femme aussi charmante et délicieuse que vous. Je n'ai pu assister à la messe et j'en suis bien navré. Mais le devoir m'appeler ailleurs et j'ai du faire une inspection sur un domaine. Je pensais rentrer à temps mais il semble que j'ai vu trop court."

Christabelle baissa à nouveau la tête avec un sourire gêné puis le regarda de nouveau. Bien sûr, il avait une mission à mener à bien pour le Prince Jean. C'était une des choses qu'elle n'appréciait pas chez cet homme, il était aux ordres du tyran, mais ses bonnes manières lui faisait penser qu'il était différent des autres personnes à la botte de Jean sans terre.


"- Alors dites-moi ? Comment est ce nouveau prêtre ? Une dame aussi belle et pieuse que vous ne peut que le savoir ..."


Elle hésita un instant, elle ne pouvait décemment pas lui dire qu'elle n'avait aucun confiance en lui et qu'il serait dangereux pour les pauvres et pour les hors-la-loi. Elle sourit de nouveau à Fenry.


"- Je comprends, vous avez une mission à accomplir pour notre bon Prince. Le Père Seymour, est d'ailleurs un envoyé du Prince Jean. C'est un prêtre fort intéressant. Il compte bien remettre les pécheurs sur le droits chemins et il compte sur l'aide de chacun de nous."

Résumé plus que succins de ce qu'elle pensait du nouvel homme de Dieu.. Mais elle ne pouvait en dire plus sans se trahir ou trahir ses amis. Elle sourit de nouveau à Fenry un peu plus franchement. Elle espérait qu'elle pourrait passer un peu de temps avec lui sans se soucier de qui que ce soit. Mais elle entendit les enfants de l'orphelinat, elle se tourna et observa Betty et le jeune garçon qu'elle avait rencontré la veille, ils avaient l'air de déjà bien s'entendre avec les autres enfants. Elle en fut soulagé. Elle reposa son attention sur Fenry sans cesser de sourire. Elle se sentait bête d'être ainsi. De quoi pouvait-elle avoir l'air ? Elle se sentit de nouveau extrêmement gênée.



_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Marianne de Fiswolter
avatar
Nightwatchman
Messages : 1008
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Jeu 6 Déc - 9:34

En voyant le visage de Guy perdre de sa contenance, Marianne crut un instant qu'elle avait été trop loin. Tant pis, il devait savoir ce qu'elle pensait. Mais sa réponse la surpris plus encore.

"- Marianne je n'ai rien dit au Shérif. J'ai ... J'ai été surpris de vous voir combattre. Mais cela n'a fait qu'augmenter mon admiration et mon respect pour vous ...Mais essayez de comprendre ... Je ne peux m'opposer au Shérif. Vous savez qu'il peut être beaucoup plus cruel que ça. Il n'hésiterait pas à vous mettre au cachot pour le moindre prétexte. Si je veux conserver ma position et vous protéger alors je dois lui obéir. Je suis navré pour vos hommes. Je ferais envoyer de la nourriture depuis le château. "

Il l'admirait. Elle qui pensait qu'il la dénoncerait. Mais évidemment c'était sans compter son besoin de la protéger. Il était certain que sans lui, elle était perdue. Pourquoi les hommes se croyaient-ils les seuls à même de porter les armes, de protéger leurs proches ? Il avait pourtant raison, le Shérif était capable de beaucoup de cruauté et à cette pensée, elle ne put réprimer un frisson. Il voulait envoyer de la nourriture à Knighton. Cela ferait du bien mais pour très peu de temps. Que feraient ces femmes sans leurs hommes, ces enfants sans leurs pères ?

"- Je ne voulais pas vous décevoir. Je veux rester votre ami."

De toute façon, Marianne avait besoin de ses renseignements. Elle espérait également qu'à force de patience, elle arriverait à faire ressortir ce qu'il y avait de bon chez Guy. Au moins, ce différent entre eux lui permettait de remettre de la distance dasn leurs relations. Elle le vit porter la main à son menton.

"- Même si je me rappellerais désormais de ne pas me tenir à porter de votre poing ..."

Marianne étouffa un éclat de rire. Il l'avait bien chercher. C'était une sorte de revanche pour elle. Robin aurait été fier d'elle. Il aurait même sans doute applaudit au spectacle. Elle essaya de reprendre son sérieux.

"- Toute la nourriture que vous pourrez envoyer ne réparera pas la perte d'un époux ou d'un père. Et je n'ai pas besoin de protection comme vous avez put le constater. J'espère très sincèrement que nous ne nous retrouverons plus dans ce genre de situation. Je ne pourrais plus vous conserver mon amitié. "

Elle eut alors un petit sourire.

"- Et pour mon poing ... Estimez que c'est de bonne guerre. J'aurais pu vous tuer vous savez ! Enfin, j'aurais pu essayer. Même si je crois que j'aurais plus de chances si j'essayais aujourd'hui ... Vous avez l'air épuisé ..."

Marianne ne put s'empêcher de noter à quel point il avait les traits tirés. Nul doute que ni le Shérif, ni Sir Percy ne devait le ménager. Il faudrait manoeuvrer avec prudence. Après tout Guy était un homme connut pour son caractère prompt à s'emporter. Elle jouait avec le feu et elle le savait.

_________________



fondatrice de la SCMPDQSLP fiche mise à jour le 17 Septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Shérif de Nottingham
avatar
Aussi Appelé Vasey
Messages : 104
Date d'inscription : 08/03/2008
Age : 26
Localisation : Mon château, bouffon !

Feuille de personnage
Age: il préfère le taire...
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Ven 7 Déc - 9:24

La cérémonie ne se tenait pas encore que le Shérif en avait déjà plus qu'assez! Le pouvoir était quelque chose de fort jouissif et le tenir entre ses mains et pouvoir en user le remplissait de bonheur. Malheureusement, il incombait de déroger certaines règles d'éthiques pour se parfaire aux yeux du seigneur du pays : le Prince Jean. Sans compter que ses acolytes se tenaient à présent partout au sein de Nottingham. Vasey avait plutôt intérêt à se montrer prudent.
Aussi lorsque Sir Percy s'avança vers lui, un léger rictus s'ébroua sur sa bouche et il attendit les nouvelles – visiblement bonnes vue son allure fière et assurée.


"-Shérif, vous serez heureux de savoir que nous avons donné du travail à votre bourreau. Nous avons arrêté un hors-la-loi."

Si le Shérif ne se querellait pas autant avec Percy, il l'aurait certainement pris la nouvelle du bon côté. Un hors-la-loi se tenait dans ses geôles. C'était un pas de plus vers la capture de Robin des Bois. Malheureusement, c'était Percy que l'avait attrapé et cela lui faisait perdre de la valeur aux yeux du Prince. Cela en revanche, c'était fort peu plaisant. Sans compter que si Vasey devait suivre son devoir et demeurer à la messe, rien n'empêchait Percy de rejoindre Duncan dans sa basse besogne.
Dieu qu'il enrageait!


"- Un tricheur de la taverne. J'ai montré à Sir Percy comment on agissait dans ces cas là dans le comté. Il ignorait que les hors-la-loi avaient un signe de ralliement. Duncan s'occupe de l'homme. Nous pouvons penser en attraper plus si nous agissons vite."

Heureusement, il avait Guisbourne. Ce diable là au moins lui était fidèle et dévoué. Toujours prêt à mettre les pieds dans le plat.
Au final la capture de ce gredin tombait à piques. Il fallait juste que Vasey trouve le moyen d'obtenir les lauriers à la place de son adversaire.


"- Bien ! Que Duncan s'en charge ! Je viendrai de suite après la messe voir comment les choses évoluent."

Les deux hommes s'éloignèrent sans émettre plus de commentaire et vasey se retrouva de nouveau seul devant l'immense salle de l'édifice.
Cela promettait d'être long!

Si encore la foule n'avait pas été aussi dense, peut-être qu'une petite sieste n'aurait pas été remarquée. Ou si encore les chants religieux et les sermons s'estompaient pour laisser place au silence. Mais comment pouvait-il en être autrement? C'était la messe de Pâque après tout.
Les pauvres gens de Nottingham se rattachaient à leur triste sort et priaient pour qu'un Seigneur divin les protège et les aide dans leur misère. Pourquoi diable étaient-ils si croyants? Avec tout ce qu'ils subissaient, on pourra croire que leur foi flanchait. Loin de là, au contraire. Aussi les longues tirades insatiables du prêtre commençaient à peser lourd sur son esprit. Un ennui mortel le gagna peu à peu alors que la messe semblait s'éterniser pour une longue séquence torture.

Le shérif poussa un bref soupir et s'occupa à récurer ses ongles d'un air indifférent. Il perdait un temps considérable à accomplir ses basses besognes inutiles et futiles. Mais encre fallait-il qu'il est bonne image aux yeux de son supérieur le Prince Jean. Dire que Percy prenait une longueur d'avance sur lui en interrogeant lui-même le hors-la-loi.
Où diable était passé Guisbourne? Et Aishuu?
Saisissant la manche d'un soldat non loin de lui, il se pencha pour marmonner entre ses doigts.


"- Vous là! Dépêchez-vous de ramener les fesses de Guisbourne ici avant que je vienne le chercher moi-même ! Ah et tant que vous y êtes, trouvez-moi Aishuu. Je dois lui parler!"

Le jeune soldat s'inclina et disparut aussitôt.
Le shérif de Nottingham s'enfonça de nouveau dans son large fauteuil et observa le prêtre d'un air distrait.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Fenry
avatar
Tueur en Série
Messages : 42
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 29
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Ven 7 Déc - 21:05

"- Je comprends, vous avez une mission à accomplir pour notre bon Prince. Le Père Seymour, est d'ailleurs un envoyé du Prince Jean. C'est un prêtre fort intéressant. Il compte bien remettre les pécheurs sur le droits chemins et il compte sur l'aide de chacun de nous."

Son hésitation avant de parler était très intéressante et pouvait résulter de beaucoup de choses. Il était notoire que le Shérif n'était pas un tendre et peut-être Lady Christabelle avait-elle appris à se taire pour éviter les ennuis ? D'un autre côté, elle pouvait aussi ne pas approuvé la politique du Prince. Il s'était présenté comme un envoyé de ce dernier, cela ne le rendait peut-être pas recommandable ou digne de confiance ... Et puis si la visite du hors-la-loi justifiait sa liaison avec Lady Marianne, nul doute qu'elle devait tremper dans ses affaires et son amie également.

Pendant que Fenry se faisait ces réflexions, Lady Christabelle observa les enfants de l'orphelinat. En regardant à son tour, il observa l'enfant qu'il avait vu avec Lady Marianne. Si cet enfant ne se trouvait plus sur son chemin, tant mieux ! Christabelle se retourna et lui sourit. Il décida de tester sa théorie en toute discrétion après tout cela servirait peut-être à séduire la jeune femme.


"- Je fais mon devoir. Et pour tous vous avouez, cela me permet de voyager. En somme je joins le nécessaire à ma passion. Il est grisant de pouvoir découvrir de nouvelles contrées. Mais pour cela il faut des laissez-passer et de quoi remplir votre bourse. En faisant ce travail administratif, je dispose de tout cela. Et même plus ! J'ai eu l'occasion de vous rencontrer !"

Il lui sourit. S'il se faisait passer pour quelqu'un de neutre et d'inoffensif, elle se méfierait moins.

"- Et vous dites-moi ? Avez-vous une passion ? Quelque chose que vous aimeriez faire ? "

Toujours bien connaitre sa proie. C'était la première règle. Et Fenry les appliquait à la lettre, caché derrière un sourire plein de mystère ...
Revenir en haut Aller en bas
Lady Christabelle
avatar
Meilleure Amie de Marianne
Messages : 644
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 27
Localisation : Château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Sam 8 Déc - 16:13

"- Je fais mon devoir. Et pour tous vous avouez, cela me permet de voyager. En somme je joins le nécessaire à ma passion. Il est grisant de pouvoir découvrir de nouvelles contrées. Mais pour cela il faut des laissez-passer et de quoi remplir votre bourse. En faisant ce travail administratif, je dispose de tout cela. Et même plus ! J'ai eu l'occasion de vous rencontrer !"

Fenry sourit. Christabelle acquiesça et son sourire s'élargit. Elle fut soulagé d'entendre cela, il ne faisait en parti cela que parce qu'il aimait voyager. Il avait besoin de ce statut d'envoyer du Prince pour visiter les différents comtés d'Angleterre. La dernière remarque la fit rougir de nouveau. Il savait parler, il n'y avait aucun doute la dessus. Et ça lui plaisait, oui ça lui plaisait que pour une fois c'était elle qui avait droit à ce genre de compliments. Elle se demanda quelques secondes si c'était égoïste de sa part de vouloir un peu d'attention.. Elle l'ignorait mais elle n'eut pas le temps de se poser la question plus longtemps car Fenry avait reprit la parole.


"- Et vous dites-moi ? Avez-vous une passion ? Quelque chose que vous aimeriez faire ? "


Christabelle fut prise au dépourvu. Sa passion ? Elle aimait lire, c'était sa plus grande occupation avec s'inquiéter pour Marianne quand elle prenait trop de risques, mais ça bien sûr elle ne pouvait en parler. Elle sourit à Lord Fenry.


« - J'imagine que vous avez beaucoup voyagé, je vous envie pour cela. C'est une des choses que j'aimerais faire, voyager et rencontrer de nouvelles personnes. Sinon, je passe le plus clair de mon temps à lire. J'aime m'évader en m'identifiant aux personnages que je suit dans les bouquins. »


Ainsi elle oubliait qu'elle n'était pas très utile pour la cause de Robin. Elle oubliait, qu'elle n'avait pas le courage nécessaire pour les aider dignement. Elle soupira doucement et sourit à Fenry, elle était si heureuse de passer un peu de temps avec lui.

_________________


Spoiler:
 



Membres de la  SCMPDQSLP
Membre de la CQS
Revenir en haut Aller en bas
http://lalouve-feerique.skyrock.com/
Sir Guy de Guisbourne
avatar
Maitre d'Armes du Shérif
Messages : 214
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 29
Localisation : château de Nottingham

Feuille de personnage
Age: 32 ans
Niveau RP:
4/5  (4/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous] Sam 8 Déc - 17:01

"- Toute la nourriture que vous pourrez envoyer ne réparera pas la perte d'un époux ou d'un père. Et je n'ai pas besoin de protection comme vous avez put le constater. J'espère très sincèrement que nous ne nous retrouverons plus dans ce genre de situation. Je ne pourrais plus vous conserver mon amitié. "

Il ne le faisait pas pour réparer les dégats avec les paysans de Knighton. Il le faisait pour montrer à Marianne qu'il pouvait être digne de confiance. Sincèrement, il n'avait que peu de srucuple à priver une famille d'un père, d'un frère ou d'un fils. Ce genre de pensées étaient tout à fait hors de propos sur un champ de bataille. Les sentiments ne devaient pas rentrer en ligne de compte, sauf peut-être avec les femmes ... et encore dans de rares occasions !Mais si Marianne pouvait croire qu'il était un homme respectable, alors il aurait peut-être sa chance. Un petit sourire éclaira son visage.

"- Et pour mon poing ... Estimez que c'est de bonne guerre. J'aurais pu vous tuer vous savez ! Enfin, j'aurais pu essayer. Même si je crois que j'aurais plus de chances si j'essayais aujourd'hui ... Vous avez l'air épuisé ..."

Il sourit lui aussi à la pensée qu'elle se surestimait grandement. Elle se défendait bien mais elle demeurait une femme, donc plus faible qu'un homme. Elle n'aurait pas pu le tuer. Mais si ça lui plaisait de le croire, alors sa fierté n'y verrait pas d'objections ! Elle avait pourtant raison sur un point, il était épuisé. Entre Percy et le Shérif, il ne disposait pas de beaucoup de repos. Il devait pourtant faire son devoir.

"- Je suis certain que vous n'auriez aucun mal à me maitriser. Ne vous en faites pas pour moi. Le Shérif et Sir Percy s'emploient à ne pas me laisser inactif. "

Il la vit grimacer légèrement lorsqu'il prononça le nom de Percy. Quoi de plus naturel ? Le jour de son arrivée, il l'avait prise en otage devant tous les nobles du comté pour faire céder Locksley.

"- Je vous comprends mais Sir Percy est l'envoyé de votre cousin. Nous devons tout faire pour l'aider dans sa tâche ici. Même si ... Marianne ne vous approchez pas de cet homme. Il est dangereux et vous pourriez avoir des ennuis dont je ne pourrais pas vous sortir. "

Il était sincèrement inquiet pour elle. Il avait faillit se trahir sur les soupçons du Shérif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La messe de Pâques [Ouvert à tous]

Revenir en haut Aller en bas

La messe de Pâques [Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Robin Hood : Les Mystères de Sherwood :: Zone RP Principale :: Nottingham :: La Ville :: L'Eglise-