AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
RPG Médiéval basé sur la légende de Robin des Bois

Partagez|

Ordre de mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Personnages Non Joueurs
avatar
Personnage Non Joueur
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2008
MessageSujet: Ordre de mission. Lun 28 Sep - 17:33

12 mai 1192 - Début d’après-midi


Jean signa une missive d’une main preste et la tendit à la dame qui lui faisait face. Il coup d’œil entendu le fit sourire et la sensuelle Isobel lui répondit aussitôt.

Non vraiment cette idée était brillante. Pourquoi n’y avait-il pas pensé lui-même ? Marier Vasey à une femme de la région de Nottingham pour assurer ses positions… Ainsi fait, il serait difficile pour ce maudit hors-la-loi de contester encore la légitimité de son envoyé. Leur position serait solidement établie. Et si ce bon à rien de Shérif outrecuidant se voyait l’intelligence de féconder sa future épouse dans l’année pour lui donner un héritier, son plan serait réussi au-delà de toutes ses royales espérances.

Se levant lentement, il fit le tour de son bureau et prit une main d’albâtre dans les siennes. Cela lui déplaisait d’envoyer sa favorite dans cette ville crasseuse mais il devait bien ça à la duchesse qui lui avait soufflé cette idée merveilleuse. Et elle avait tant insisté… Elle semblait prendre très à cœur cette mission de conseillère royale. Pourquoi pas dans ce cas ! Qu’avait-il à perdre ?

La raccompagnant jusqu’à la porte, il lui déroba un baiser sauvage avant de la laisser partir. Son rire mutin résonna dans le couloir et le fit frémir d’envie. Bon sang. Tout en cette femme réveillait ses désirs d’homme. Mais non, il fallait qu’il se clame, ce Robin des Bois et son incapable de sous-fifre n’étaient pas ses seuls soucis.

Grommelant, il retourna s’asseoir à son bureau pour passer à la doléance suivante. La vie de régent, et bientôt de roi n’était qu’une suite perpétuelle de papiers et de plaisirs volés entre deux devoirs royaux. Une vie peu aisée certes, mais qu’il lui convenait très bien de mener… Si seulement il pouvait recevoir la nouvelle dès demain de la mort avérée de Richard…

Se plongeant dans sa paperasse, il fronça les sourcils et se remit au travail. Isobel devait réussir. Pour elle et pour lui, un échec était exclu.
Revenir en haut Aller en bas
Isobel of Kent
avatar
Duchesse Diabolique
Messages : 19
Date d'inscription : 28/09/2015
Age : 27
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Niveau RP:
5/5  (5/5)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Ordre de mission. Lun 28 Sep - 18:24

12 mai 1192 - Début d’après-midi.


Isobel avait apporté un soin tout particulier à sa toilette aujourd’hui. Comme à chaque fois qu’elle voyait le Prince Jean, elle faisait encore plus d’efforts pour paraitre à son avantage. Elle l’avait en son pouvoir mais uniquement parce qu’elle réussissait à se faire désirer… Si elle cessait de faire des efforts et de le surprendre, avec toutes les courtisanes qu’il y avait ici, à Londres, elle aurait tôt fait de se faire évincer. Et il en était hors de question. Du moins pour le moment.

De sa démarche altière, les mains sagement croisées devant elle, elle avançait à allure lente, sans paraitre pressée. Pourtant elle l’était. Ses bagages étaient prêts, elle n’avait plus qu’à réceptionner cette missive d’ordre de mission et elle s’en irait à Nottingham, chercher ce qu’il lui fallait pour Peter. Rien d’autre n’avait d’importance. Le temps pressait et il ne fallait pas qu’elle perde de vue son objectif.

Sa robe en soie d’un turquoise profond trainait paresseusement derrière elle, son châle de cachemire fin bleu roi dissimulait à peine ses épaules frêles et sa gorge gracile. Aujourd’hui elle ne se cachait pas, aujourd’hui elle faisait tout pour partir.
De toute façon elle n’aimait pas cette ville et la Cours. C’était là que passaient le plus d’informations utiles mais si elle avait pu choisir, elle serait restée dans son domaine, à Kent, pour s’occuper de son jumeau.

Toquant à la porte du bureau privé du Prince, elle sourit paisiblement aux deux gardes flanqués de chaque côté de la porte. Ceux-ci se redressèrent imperceptiblement, gorgés de fierté masculine. Cette réaction la fit rire intérieurement. Tous les même.
A l’assentiment, elle entra et s’inclina gracieusement. Jean vint lui prendre les mains chaleureusement pour la faire asseoir dans un des fauteuils devant son bureau. Elle le laissa faire et s’assit sagement.

Elle garda son sourire pendant tout le temps où il écrivit et signa l’ordonnance princière et régente et récupéra le précieux papier officiel qu’elle glissa dans son corsage, au plus près de son cœur. Quand Jean la reconduisit et lui vola un baiser sauvage, elle ne put s’empêcher de glousser en filant avant qu’il ne la retienne.
Il se croyait plus malin que les autres mais au final, elle avait quand même réussit à lui faire faire ce qu’elle voulait. Et la passion qu’il montrait en la voyant la confortait dans le fait qu’il penserait à elle encore un long moment. Elle avait réussi avec succès à laisser sa trace partout sur lui, dans sa tête et même dans ses appartements.

Profitant des instants où il partait s’habiller ou se laver, elle avait disposé la discrète fragrance qui l’identifiait un peu partout sur les teintures, les tapis, les fleurs, les oreillers… Ce parfum, elle seule savait le faire car elle en était la compositrice. Un suave mélange de fleurs et de fruits aussi discret qu’une odeur de jardin mais aussi insidieuse qu’un poison. Tant qu’il resterait des traces de son parfum dans la chambre du Prince, elle était quasiment assurée qu’aucune autre femme ne trouverait grâce à ses yeux.

Satisfaite d’elle-même, elle monta dans son carrosse et ordonna à son cocher de partir sans attendre et de ne s’arrêter que quand les chevaux n’en pourraient plus et pas avant. Elle ne voulait plus attendre, elle l’avait assez fait.
Tandis que le véhicule se mettait en route avec sa petite escorte, elle sortit un grimoire qu’elle avait reçu d’un marchand de confiance quelques temps plus tôt. Il contenait des charmes qu’elle ne connaissait pas et sourit à l’idée d’avoir à les utiliser bientôt.

Le carrosse quitta la cours du château et elle ne se retourna même pas.


Arrow Forêt de Sherwood > Les Embuscades

_________________
“Le mal a deux façons de nuire : en faisant le mal, et en faisant le bien. ”
Joseph Roux.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre de mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ordre de Mission
» Ordre de Mission
» [Mission 003 - réussie] J'ai toujours rêvé d'être agent secret
» [Février 1755 - Pré-Odyssée] Premier ordre de mission ! Le dieu des rêves à l'épreuve
» Ordre de mission : Dévaliser la boutique. Complice : Caelia. | Caelia Avery [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Robin Hood : Les Mystères de Sherwood :: Zone RP Principale :: Villes et Lieux Extérieurs :: Londres :: Château : Hall de Westminster :: Quartiers royaux :: Le Bureau Privé du Prince Jean-